mardi 28 juin 2011

Justin Mortimer


Le travail de Justin Mortimer est probablement trop macabre et saignant pour moi, mais parfois, il me séduit complètement.

Je ne tiens pas à savoir ce qui ce cache derrière la porte 26-A. Connaissant Mortimer, ce n'est sûrement pas jojo. Pourtant, je pourrais regarder ça des heures. La tension entre la cabane et le silence de la neige fait le tableau. Wyeth n'aurait pas fait mieux.


Le second me plais pour des raisons difficile à exprimer. Peut-être tout simplement le clair-obscure...et cet étrange bâtiment qui brûle.

 26-A, 2010

In Your Own Village, 2009

3 commentaires:

A.Decker a dit…

Gruesome, yes. Morbid, yes. But I have to add, awesome!

Thanks for sharing!

Be a dit…

This burning building made me fall in love again with ciaroscuro.

Yves Helbert a dit…

Mais pourquoi je ne suis pas allé plus tôt sur le site de Mortimer. C'est totalement fascinant !
Merci
Yves H.